C'était en 2007 .... Dans la capitale de la République Démocratique du Congo, Kinshasa, cinq femmes hollandaises se rassemblent et elles vivent au milieu du chaos, en plein centre de la ville et sont confrontées quotidiennement à la pauvreté congolaise qui les entoure. Ils sont convaincus que le cycle de la pauvreté ne peut être brisé que par l'éducation.

de 5 oprichters van links naar recht: Irma, Hester, Sylvia, Fleur en Natascha

Ce qui vient ensuite pour les cinq femmes est de semaines de recherche, de délibération et d'enquête avec les Congolais et leurs familles. Lorsqu'il devient clair que l'éducation à Kinshasa a un besoin urgent d'aide, la fondation «En Classe» devient une réalité.

La situation de l'éducation au Congo est pitoyable. Les bâtiments des écoles de ville de Kinshasa sont en mauvais état. Les enfants n'ont ni chaises pour s'asseoir ni bureaux à travailler. Il n'y a pas de livres d'instruction et les terrains de l'école sont dangereux. Quand il pleut, la salle de classe est inondée. Les parents n'ont souvent pas l'argent pour envoyer leurs enfants à l'école à Kinshasa. Toutefois, si vous créez les bonnes conditions, les parents seront plus susceptibles d'envoyer leurs enfants à l'école.

Le nom "En Classe" signifie littéralement "pendant les leçons" ou "à l'école".